lundi 17 novembre 2014

Les collants Le Bourget X Inès-Olympe Mercadal


Bonjour tout le monde !

Aujourd'hui je reviens avec un article look pour vous présenter ma nouvelle paire de collants

En effet, la semaine dernière, je me suis rendue avec une amie aux Galeries Lafayette de Strasbourg pour une soirée entre blogueuses à la découverte d'une nouvelle collaboration !

La collab en question est la rencontre entre la célèbre marque de collants Le Bourget et Inès-Olympe Mercadal, la créatrice d'Atelier Mercadal Vintage, un paradis pour les amatrices de chaussures vintage.

Pour cette collection capsule, Inès-Olympe a décidé de détourner les codes de la lingerie classique pour proposer des collants qui sont davantage dans l'air du temps. On retrouve alors des paires de collants très rock (avec des flammes au niveau des talons) mais surtout très glamour et sexy. Pour porter les collants de cette collection, il ne faudra pas avoir peur de mettre en avant sa féminité !


En plus d'avoir eu le plaisir de rencontrer cette créatrice (qui est trèèès sympathique et chaleureuse par la même occasion), les blogueuses présentes à cette soirée et moi-même avons été gâtées par la marque puisque nous sommes chacune repartie avec une paire de collants de la collection capsule !

Du coup il s'agit de ces collants que je vous présente aujourd'hui dans cette nouvelle série de photos. Il s'agit du modèle Gilda bronze-marine vendue une vingtaine d'euros sur la boutique en ligne du Bourget. Je trouve ce modèle trop sexy pour être porté dans la vie courante, en revanche je le trouve parfait pour une soirée romantique ou pour des grandes occasions avec une jupe/robe plus longue.

Sur les photos de mon shooting, on ne voit pas les flammes dont j'ai parlé plus haut, mes chaussures étant trop couvrantes. Mais sachez qu'elles sont présentes sur ce modèle :-)

Si vous avez envie de découvrir la collection toute entière, je vous invite à vous rendre par ici.
Et si vous n'aimez pas trop shopper en ligne, sachez que la collection est disponible dans la majorité des magasins Galeries Lafayette aux stands Le Bourget.

Sur ce je vous laisse découvrir ma nouvelle série de photos, shootée dans une belle forêt orangé. En bref, un joli shooting automnal ! :-)

XOXO

Marine


Veste : Kiabi
Crop-top : H&M Divided
Jupe : Vero Moda
Collants : Le Bourget X Inès-Olympe Mercadal
Chaussures : New Look
Bijou d'oreille : Tally Weijl

Photos : Romain

Photo bonus

lundi 10 novembre 2014

Winter is coming (concours inside)



Bonjour tout le monde !

Je reviens aujourd'hui avec un look et un petit concours par la même occasion comme je l'avais annoncé sur les réseaux sociaux ! 

Comme vous avez dû le constater, l'hiver approche et c'est l'occasion de ressortir du placard nos jolis accessoires en laine histoire de bien pouvoir se réchauffer comme il faut.

En l'occurrence dans ce look je vais vous parler de mon nouveau bonnet ! Déniché dans la boutique spécial automne de l'e-shop Allee-du-foulard.com, je suis tombée amoureuse de son détail "pierres précieuses" qui lui donne un petit côté princesse des temps modernes ! La tenue en elle-même est très girly avec des couleurs plutôt automnales (le bordeaux toujours le bordeaux ). Pas sûr cependant que j'arriverai à la porter sans une giga veste en laine quand on sera passés en dessous de la barre des 10 degrés !

Bref, venons-en au concours car je suis sûre qu'il y a des filles ici qui seraient ravies de tenter leur chance (ou des garçons qui ont envie de faire plaisir à leur copine, c'est pas interdit) !

En effet je vous propose aujourd'hui de tenter de remporter le même bonnet que moi (pas forcément en gris hein, il y en a des noirs et des blancs aussi ). Et pour cela, les règles sont très simples. Vous devez :

- me notifier que vous participez en postant un commentaire sous cet article
- me laisser votre adresse mail pour que je puisse vous contacter en cas de gain
- liker ma page Facebook pour avoir deux chances de plus de gagner (facultatif)

Date limite de participation :  19/11/2014 à 23H59

Sur ce, je souhaite bonne chance à tous les participants ! 
Et je vous laisse avec cette nouvelle série de photos qui j'espère vous plaira autant qu'à moi !

Bisous bisous

Marine


Bonnet : Allée du foulard (dispo en gris, blanc et noir)
Pull : Zara (old)
Jupe et ceinture : Stradivarius (collection actuelle)
Ballerines : La Redoute (old)
Sac : Vintage
Collier : Kiabi


Photos : Lisouille

samedi 8 novembre 2014

20 ans | My Birthday Wishlist

20 ans

Le 21 novembre prochain j'aurai 20 ans. C'est fou comme le temps passe vite. On passe un peu toute son enfance à rêver de ses 20 ans parce qu'à 20 ans on est invisible, rien n'est impossible. On traverse les jours en chantant et l'amour c'est le plus important (c'est Lorie qui l'a dit).

Plus sérieusement j'ai le sentiment que c'est le plus bel âge et le plus angoissant à la fois. On n'a souvent pas encore de grandes responsabilités, on peut se permettre d'être un peu insouciant, on fait la fête jusqu'à l'épuisement. Les nuits blanches, les grosses cuites et tout ça ne nous font pas peur, on a la forme et on sait et on se répète que si l'on doit s'éclater c'est maintenant et pas dans 10 ans. On est à un âge où on est si loin d'être encore des enfants mais pourtant si loin d'être de véritables adultes

20 ans c'est aussi l'âge des désillusions. Au début de notre adolescence on rêvait de grandes études, d'un boulot de rêve, la conseillère d'orientation nous avait bien fait rêver. Mais on a compris plus tard que la tâche s'avérait bien plus compliquée qu'elle n'y paraissait. Et bien souvent on se demande ce qui nous attend, où l'on sera l'année prochaine, dans 5 ans.

Quoi qu'il en soit je crois que malgré les injustices de la vie il faut continuer à croire en ses rêves car il n'y a pas de vie sans espoir.

Me concernant, je me sens encore trop loin de l'atteinte de mes objectifs professionnels et bien souvent ça me fout le moral en berne. Mais chaque jour je me rends compte à quel point j'ai de la chance d'avoir des amis qui me font vivre des moments magiques, d'avoir un homme qui m'aime sans conditions et qui fait tout son possible pour que je sois heureuse. Rien que pour ces raisons et pour des dizaines d'autres, je n'échangerai mes 20 ans pour rien au monde.

Et vous vos 20 ans vous les voyez comment ? 

My Birthday Wishlist

Passons l'interlude philosophie de comptoir et venons-en au sujet premier de l'article. À l'approche de ton anniversaire y a toujours tes proches qui te demandent "Mais alors tu veux quoi pour ton anniversaire ?" et toi tu sais jamais trop quoi répondre. Du coup ma réponse est dans cet article, mais bon après cette liste n'est surtout pas exhaustive et puis je sais bien que c'est la crise et tout et tout. Mais on sait jamais, peut-être qu'un gentil Qatari qui ne sait plus comment dépenser son argent passera par ici (et si jamais ça le saoule de passer des commandes, je ne suis pas contre un virement Paypal ahaha).

Bref, je sais pas vous, mais moi en ce moment j'ai une folle envie de nouvelles sneakers (taille 41 on s'moque pas) avec une préférence particulière pour la deuxième paire de Roshe Run. L'imprimé est dingue !

1. New Balance bordeaux
2. Nike Roshe Run Print bleu spatial
3. Stan Smith
4. Nike Roshe Run Print magenta clair


De nouvelles ombres à paupières pour tester de nouveaux make-up ! Et la Petite Robe Noire parce que son odeur m'enivre :-)
1. Palette de maquillage (32 ombres) ELF
2. Palette géométrique (150 ombres) ELF
3. Parfum La Petite Robe Noire Guerlain

Des nouveaux collants (taille M/L), qu'ils soient tout noir ou à pois, effet bas ou autres fantaisies (DIM, New look... peu importe) parce que j'en suis une grande consommatrice et que les miens sont quasi tous filés (snif)

Y a la Gambette Box qui me tente bien, vous connaissez ? :-)
Niveau fringues et accessoires je ne suis pas en mal d'idées. Du coup cette wishlist est surtout une bonne occasion de vous faire partager mes récents coups de coeur du moment. N'hésitez pas à me faire partager votre opinion sur les pièces qui vous ont vous aussi tapé dans l'oeil, je suis curieuse de savoir :-P


J'ai récemment découvert cette créatrice parisienne et j'avoue être tombée folle amoureuse de ses tote bag fait main à des prix très abordables (~24-30€).

Tote bag "Attrapeur de rêves" ODC (vert jaune rose | bleu jaune violet)
1. Pull en maille, Stradivarius
2. Jupe bordeaux, Stradivarius
3. Sneakers, Stradivarius


1. Top péplum, Forever 21
2. Jupe fleurie, Forever 21
3. Gilet bordeaux, Stradivarius

1. Boots noires, Tati
2. Echarpe Aztek, Moa
3. Robe patineuse, New Look

Voili voilou !

A bientôt tout le monde :-)

Marine

lundi 3 novembre 2014

[Croatia #4] Day 3 - Le Parc National de KRKA (en passant par Šibenik)



Bonjour tout le monde ! 

Après vous avoir fait découvrir la ville de Split ainsi que l'île de Hvar, j'ai voulu vous raconter notre troisième jour de vacances !

Notre objectif ce jour-là a été de partir découvrir le fameux Parc National de KRKA (prononcer keurka), connu pour ses impressionnantes chutes d'eau.

Comment s'y rendre ?

Pour s'y rendre depuis Split, vous avez le choix entre acheter une excursion dans l'un des nombreux groupes touristiques que l'on trouve sur le port (et là vous ne vous casserez pas la tête niveau transport etc...). Ou sinon, si comme nous vous n'aimez pas suivre un groupe et éviter plus de dépenses qu'il n'en faut, rendez vous à la gare routière de Split où de nombreux cars partent chaque heure pour la ville de Šibenik (ce sera votre première escale).

Notre grande erreur de la journée a été de partir de Split beaucoup trop tard (11H du matin), et cela parce que nous avions besoin d'une grande nuit de sommeil après être rentrés beaucoup trop tard la veille de l'île de Hvar (cf mon dernier article ;-). 

Il faut savoir qu'il y a environ 2H30 de route entre Split et Šibenik. Arrivés à Šibenik, vous devez prendre un nouveau bus pour vous rendre à Skradin (la ville où le parc national se situe). Le problème est que les horaires de bus pour la liaison Šibenik-Skradin sont vraiment très espacés, même en haute saison (un bus toutes les 2H).

C'est pour cette raison que nous nous sommes trouvés dans une situation préoccupante. Arrivés à Šibenik à 13H30, nous apprenons que le dernier bus qui allait à Skradin était partie il y a une demi-heure, et que le prochain serait à 15H30. On comprend alors qu'on passera assez peu de temps dans le parc (puisque celui-ci ferme à 19H) et puis on a surtout 2H à tuer.

Mais nous sommes à Šibenik (prononcer chibènik), et à ce moment-là, ce que nous savons pas encore, c'est que nous nous apprêtons à profiter de ce temps libre pour découvrir une magnifique petite ville ! Voyez plutôt ! :-)


Visiter rapidos Šibenik

1. On passe voir l'impressionnante et magnifique église Saint-Jacques
2. On se promène dans les ruelles de pierre en sirotant un smoothie
3. On fait un tour au jardin méditerranéen médiéval du monastère Saint-Laurent pour admirer les fleurs (et pour piquer une ou deux figues quand la gardienne a le dos tourné)
4. Pour avoir une vue imprenable sur la ville, on monte à la forteresse Saint-Michel (entrée payante). Et si on ne veut rien dépenser on grimpe les marches du cimetière juste à côté (Ste Ane), et là aussi, on en prend plein les yeux !


Le temps de boire un coup à l'ombre dans un parc, l'heure du départ pour Skradin approche fortement. On monte dans un bus très vieillot, très délabré, très WTF et c'est parti pour une demi-heure de route.

Arrivée à Skradin

Skradin est une toute petite ville, très authentique, bâtie le long de la rivière KRKA. Il n'y a rien à visiter en particulier, si ce n'est quelques églises.

Pour rejoindre le Parc National de KRKA, nous avons pris un bateau depuis le port de Skradin. En pleine saison il y en a un toutes les 30 min et la traversée est gratuite. Durant le trajet, nous avons été émerveillés de la couleur de l'eau de la rivière et des beaux paysages qui défilaient face à nous.


Nous descendons du bateau et nous voilà bien arrivés au Parc National de KRKA. Avant tout il va falloir passer à la caisse (un peu moins de 30€ pour deux entrées).

Et puis arrive enfin le moment que nous avons attendu avec impatience tout au long de la journée...


Les chutes de KRKA sont impressionnantes et nous n'avons qu'une seule envie : nous y baigner le plus rapidement possible !

En plein été il y a énormément de touristes au pied des chutes, à tel point que nous avions un peu de mal à trouver une place où nous installer. Mais dans l'eau, il n'y a pas énormément de baigneurs. Je l'ai compris plus tard quand j'y suis allée à mon tour. Le courant dans l'eau est tellement intense qu'il est très difficile de nager sans dévier sur le côté. Mais avec un peu de courage et de force dans les bras, il est loin d'être impossible de nager jusqu'aux flotteurs. Et quand on y arrive, c'est un plaisir fou de se retrouver aussi près des chutes et de prendre cette brume en plein visage :-)


Après cette petite baignade, nous décidons d'utiliser le peu de temps qu'il nous reste pour voir un peu le reste du parc. Mais vraiment pas grand chose parce que le parc est juste ÉNORME. Si vous voulez en profiter un maximum et que vous aimez la randonnée, il vaut mieux y passer la journée entière. 

Plus d'infos sur le parc ici


Après un court moment passé au-dessus des chutes, nous décidons de reprendre le bateau pour rejoindre le port de Skradin histoire d'avoir assez de temps pour manger avant de reprendre la route vers Split.

Autour du port il y a pas mal de snacks où on peut se restaurer pour pas cher. Je décide de prendre une assiette de sardines grillées et mon copain prend un Ćevapi. C'est une sorte de sandwich à base de pain pita et de viande hachée grillée. Nous avons vu énormément de Croates en manger, c'est un peu leur kebab à eux. Et je vous garantis que c'est un pur délice !! J'ai pas mal regretté d'avoir pris des pauvres sardines pour le coup !


Pour le chemin du retour, nous étions persuadés qu'il fallait que l'on retourne à Šibenik, puis reprendre un bus pour Split (le gros casse-tête quoi). Mais alors qu'on attendait le bus, crevés par cette journée éprouvante, un car faisant la liaison directe Skradin - Split s'est arrêté face à nous. Les miracles arrivent.


On admire le coucher de soleil sur les montagnes et on dort un bon coup pour être en forme ce soir.
Car ce sera notre dernière soirée à Split et il n'est pas question que l'on quitte cette ville sans y avoir fait la fête (le F Caffee et ses cocktails d'1,5 L est parfait pour ça pour ceux que ça intéresse )!

J'espère que ce nouveau carnet de voyage vous a bien plu.

Dans le prochain épisode je vous emmènerai à Dubrovnik !

À bientôt :-)

Marine

Voir aussi

Travel Movie / Notre voyage en vidéo

Newsletter

Membres